05/12/2006

étagères

J'ai le sac à dos sur le réseau, ma mémoire aussi. J'ai jeté les papiers qui encombraient mes allées, tous sont retrouvables.

Des musiques comme des jalons, dix ans déjà.

On ne change pas.

Eden.

08:57 Écrit par marco dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ce qui ne change pas le plaisir des images que tes mots évoquent

Écrit par : joseph | 07/12/2006

Les commentaires sont fermés.