10/08/2006

fatras

Celui qui pense, ça n'est pas moi.
Je suis, celui que je pense et vois.
Ce que j'y fais, je ne peux pas,
Je ne peux pas ce que je veux.

Ne me regarde pas.
Observe moi.

Je ne suis pas ce que je suis.
J'ai peur d'être ce que je crois.

[...]

Là où je vais, personne n'ira.
N'avoue aller.

Je n'ai pas de guide
Je le suis

[...]

Ce texte, retrouvés au détour d'une pile de papier, est intitulé Deuxième Arcane, et doit dater de 1997.

D'où l'on vient quand même...

 

23:33 Écrit par marco dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

chez un éditeur on appelle ça "les péchés de jeunesse" dommage que certains pensent qu'il faut que jeunesse se passe!

Écrit par : joseph | 11/08/2006

:-) C'est très beau surtout... Il ne faut jamais se renier ;-)
Je t'embrasse

Écrit par : Frédérique | 23/08/2006

My homepage Well done!
[url=http://rddpbevi.com/wfiu/mswh.html]My homepage[/url] | [url=http://ikrikyyq.com/koaq/jpwg.html]Cool site[/url]

Écrit par : Joy | 08/10/2006

My homepage Nice site!
http://rddpbevi.com/wfiu/mswh.html | http://cmbtmeyg.com/xksg/mmqa.html

Écrit par : Janice | 08/10/2006

Les commentaires sont fermés.