13/04/2006

les indigènes et le comptoir

Bah, c'est pareil partout. Je suppose. J'en suis sûr.

Mais faut voir. Un poulailler, et que ça caquette, et que ça se plaint, et que ça parle fort en rigolant sous cape.

Plus d'embruns. Pour sûr, on est loin de la beauté de la mer, et de la pureté du thé blanc.

La misère dans la gueule. Mais on sourit.

C'est pareil partout.

21:08 Écrit par marco | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Je te souhaite un bon week-end et de très joyeuses pâques !!

Bises

Écrit par : Fred | 14/04/2006

poulailler song Dans les poulaillers d'acajou, les belles volailles à bijoux, on entend la conversation, des volailles qui font l'opinion .... Alain Souchon et si après ça il n'y a pas plus de casseroles chez Chtitlolo , ...

Écrit par : joseph | 15/04/2006

Les commentaires sont fermés.