30/03/2006

fin du voyage

 Que dire d'autre ?

Qu'on a touché terre. Que les voiles sont déchirées.

Et que nous n'irons pas plus loin.

Ca pue. Des males sur le pont, des officiers en larmes demain, des matelots inquiets, de la considération point, du dédain certainement. De l'incertitude en tout cas.

On s'arrête la.

14:00 Écrit par marco | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

titres à foison La mer, Marins, Quand la mer monte , Surcouf et la mer Michelle du Mont

Écrit par : joseph | 30/03/2006

@ Joseph J'en prends bonne note ;-)

Écrit par : marco | 31/03/2006

cfr ton comment... "Se trouver célibataire et rester quelqu'un."
Juste un avis là-dessus!
Si je pouvais être comme qqun qui s'en fout d'être ou ne pas être seul... je te jure que ça me faciliterait grandement la vie!
Mais mon avis est qu'on est tous différents, qu'on réagi tous à notre manière par rapport à l'amour ou à plein d'autres choses!
Une personne n'est pas l'autre, un comportement n'est pas celui d'un autre, une expérience de vie n'est pas celle d'un autre, etc etc etc...
Tout n'est pas si simple! :o)

Écrit par : Oli | 31/03/2006

Les commentaires sont fermés.