16/12/2005

nuit polaire

L'impression que le soleil ne se donne même plus la peine de se lever, qu'on est entré dans la nuit polaire, la neige en moins, les rennes en moins, les aurores boréales en moins.
 
Je n'ai plus vu le fond de mon jardin depuis dimanche. Me dit que je vais émigrer, un peu plus au nord, histoire d'avoir le beurre et l'argent du beurre.
 
Pis sourrre comme un crémier.
 
Hyvää Joulua, tout ça tout ça, hein.

12:08 Écrit par marco | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.